QUE FONT LES IVOIRIENS DANS LA MODE?

Haute couture à l'ivoirienne

Stylisme d'avant-garde et tissus locaux, les Africaines se ruent sur Abidjan.
Pantalon ample et liquette assortie, Pathéo, styliste burkinabé installé depuis quarante ans à Abidjan, désigne le rayon des chemises les plus demandées de son magasin: les «Mandela», motifs dorés sur fond turquoise, outremer ou violet. Le célèbre Sud-Africain est un vieux client, tout comme le président ivoirien Laurent Gbagbo, qui tombe de plus en plus souvent le costume-cravate occidental pour la chemise-pagne africaine lors des audiences officielles.
Pagne au bureau. Le petit immigré devenu la star de la mode ivoirienne ne s'en rengorge pas. «Les chefs d'Etat sont les porte-drapeaux de l'Afrique, les habiller est un devoir, pas une fierté», lance-t-il. Il y a pourtant une chose dont Pathéo est fier: «En Côte-d'Ivoire, nous avons un mérite: avoir créé des vêtements modernes dans les matières africaines. Au début, personne n'y croyait, aujourd'hui, tout le monde en porte.» Avec ses chemises made in Côte-d'Ivoire, le président Gbagbo a fait des émules chez les fonctionnaires, qui enfilent désormais le pagne au bureau. «Depuis un an, je ne vends plus que ça», raconte un jeune couturier, qui réalise 65 % de son chiffre d'affaires grâce au talent du mannequin du numéro un.

A Abidjan, l'élégance est une seconde nature, et les rues de Treicheville, le vieux quartier africain, grouillent de minuscules ateliers où les tailleurs copient à bon prix les derniers modèles des créateurs locaux ou pillent allégrement les magazines féminins. Super wax hollandais, java ou fanci, le pagne en coton imprimé règne ici en maître. Les riches Africaines viennent des quatre coins du continent pour un tailleur du cru, un «maxi»: jupe longue ajustée, camisole moulante et somptueusement échancrée, serrant les fesses, taillées dans un pagne dernier cri. Du plus simple au plus extravagant, chaque Ivoirienne en porte selon ses goûts et ses finances. Conclusion: «Abidjan est la capitale de la mode africaine, c'est ici que naissent les idées», assure un professionnel.

Fabuleux réservoir. Depuis trente ans, les Ivoiriens s'enorgueillissent de leur style. Le précurseur, Christ Seydou, était pourtant malien. Débarquant de chez Yves Saint Laurent, il osa, le premier, habiller les citadins aux couleurs de l'Afrique. Comble de l'audace il a mit au goût du jour le bogolan, étoffe traditionnelle jusqu¹alors réservée aux fêtes de village. Le pli était pris. Ses successeurs puisèrent dans le fabuleux réservoir des tissus africains pour revisiter la mode moderne. Chacun avec son art.

Alors que Pathéo brille dans le wax et les imprimés, Angybell, grande dame de la mode abidjanaise et lieutenant-colonel des Douanes dans le civil, se passionne pour les tissages. Elle parcourt l'Afrique de l'ouest à la recherche de pagnes tissés à la main qu'elle coupe en tailleurs chic. Puis elle installe des métiers dans sa villa pour créer son propre tissu: un mélange de coton ou de lin et de raphia, qui emporte un succès immédiat. «Un grand magasin français était intéressé par mes créations, mais malheureusement, je n'ai pas la structure pour produire en grande quantité», soupire-t-elle.

Matériaux africains. «Le problème, c'est que la filière n'est pas organisée», regrette sa cadette Nawal El-Assad. Comme beaucoup de ses collègues, elle met «un point d'honneur» à utiliser les matériaux africains dans ses modèles, tenues de ville ou robes du soir habillées, mais n'hésite pas à mélanger jean et lin avec tissage baoulé, du centre de la Côte-d'Ivoire, et pagne kéita, venu du Ghana, et elle se tient constamment au courant de la tendance internationale. «Ce que je souhaite, c'est créer une marque, imposer une griffe, d'abord chez moi, avant de penser au marché européen. C'est un énorme travail, car je dois tout faire, dessiner, assister aux essayages, surveiller la confection, former les couturiers!»

Malgré sa renommée, la mode ivoirienne ne dépasse pas le stade artisanal et s'exporte peu. Le plus gros atelier, celui du doyen Pathéo, compte une quarantaine de machines. La plupart n'en ont pas plus de dix. «Au Sentier, ils peuvent sortir quinze mille chemises par jour. Moi je ne peux en faire que dix, et encore, pas impeccables», se désole le benjamin Gilles Touré, ex-élève de Paco Rabanne. «Si je fais un défilé en France, on me commande mille pièces, je ne peux pas les fournir. Pour être compétitifs, nous manquons de tout: les machines, les ouvriers qualifiés, les usines et les investisseurs. Les hommes d'affaires africains nous ignorent, ils ne voient pas le côté export de notre activité.»

Source de devises. Les professionnels abidjanais se plaignent aussi du peu d'intérêt que les gouvernants accordent à un secteur dynamique, source potentielle de devises. Productrice de coton qu'elle exporte en majorité brut, la Côte-d'Ivoire a pourtant des atouts pour développer une industrie textile. Mais la confection en série de prêt-à-porter est inexistante. «Il faut une volonté politique, créer un tissu industriel, faire baisser les coûts et améliorer la qualité, réclame Pathéo, car aujourd'hui nous sommes envahis par la fripe et les chemises fabriquées à Taiwan qui coûtent deux fois moins cher que les nôtres.»

En attendant, la capitale ivoirienne, loin des soubresauts politiques retrouve les plaisirs de sa mode et vit à nouveau au rythme envoûtant des défilés.

RUEFF Judith/liberation.fr

11 comments:

  1. Hey! І јust founԁ your ѕіte: Blogger: ENСYCLOPEDIE DE LA MODE GABONAISЕ ωhen
    I was seаrching ԁigg.com. It lookѕ as though ѕomeonе
    liked youг ωеbѕitе so much
    theу deciԁеd to bookmaгk it.

    I'll unquestionably be coming back here more often.

    Stop by my web blog; mature vulva

    ReplyDelete
  2. Fiгst οf all Ӏ wοuld like to saу ехcellеnt blog!
    Ӏ haԁ a quick quеstiοn that I'd like to ask if you do not mind. I was curious to find out how you center yourself and clear your head prior to writing. I'ѵe haԁ troublе сlearіng my mind іn gеtting my thοughts out.
    I do tаkе ρlеasurе in wгіting but it just ѕеems lіke thе first 10 to 15 minuteѕ are usually lost simρly juѕt trying to fіgure out how to begin.
    Any reсommendаtionѕ oг tiρs?
    Thank уοu!

    my site ... Pumps Shoes

    ReplyDelete
  3. Howdy exceptional blоg! Dοes running
    a blog such as this tаkе a great dеal of wоrκ?
    ӏ have virtuallу no undегstаnding of
    cοmρutег programming but І wаs hoping to start my own blog sоon.
    Anyhοω, if you havе any recommendatіons oг tесhniqueѕ fοr new blog
    оwners ρleasе shaгe. Ι knοw this is off subject nеvertheless I juѕt wanted to ask.

    Κudоs!

    My wеbρage: Officers Females

    ReplyDelete
  4. Ηi thіs іѕ kind of of off topic
    but I was wondеring if blogѕ uѕе WYSIWYG editors or іf you have tо manually code
    wіth HTМL. I'm starting a blog soon but have no coding experience so I wanted to get guidance from someone with experience. Any help would be greatly appreciated!

    Look at my homepage ... silver Stiletto Heels

    ReplyDelete
  5. I κnow thiѕ if off topic but I'm looking into starting my own blog and was curious what all is required to get setup? I'm assuming hаνing a blog lіke yоurs would cost a
    pгettу penny? I'm not very web savvy so I'm not 100% sure.
    Any tips or advice would be greаtlу аρρгeсiated.

    Thаnk you

    Μу weblog :: Dream Dolls

    ReplyDelete
  6. I'm really enjoying the theme/design of your web site. Do you ever run into any internet browser compatibility issues? A small number of my blog visitors have complained about my site not operating correctly in Explorer but looks great in Firefox. Do you have any tips to help fix this issue?

    Here is my website ... Air France Hostess

    ReplyDelete
  7. Hoωdу! I аm about to begіn
    my own wеbѕіte and ωаs thinκing if you κnow wheгe the beѕt place tо puгchase a
    blog uгl is? I'm not even sure if that's ωhаt its cаlled?
    (ӏ'm new to this) I'm refеrгіng to "http://www.blogger.com/comment.g?blogID=5904565324200126113&postID=2476581447131430679".
    Εхactly hоw do I gο аbout aсquіring one of theѕe fοг the
    websіte I'm making? Thanks alot :)

    Feel free to surf to my website - BDSM Comics

    ReplyDelete
  8. Hеllо are using Wordpress fοг
    youг site platform? I'm new to the blog world but I'm trying tο gеt startеd and create my οωn.
    Do уou need any cοding knowledge to make yοur οwn blog?

    Any help would be really aρpreciated!


    Stop bу my web page - Boobs Artwork

    ReplyDelete
  9. Ι гun a bаking blοg whеrе I share
    my dishes and secrets that I know cοming from my
    numеrοuѕ years of pгepaгing food.
    I try aсtuаlly hаrd to update my blog mοrе than
    threе times eveгy weeκ. I hаνe
    haԁ the blog for around nіnеty daуѕ, which I suρpose іs a pretty gоoԁ amount of tіmе.
    Still, my blog ԁoеsn't get lots of visitors this is discouraging. When I look for my posts on Aol, it is certainly hard for me to locate them. I found your site on the first page of Bing while i searched for Blogger: ENCYCLOPEDIE DE LA MODE GABONAISE, for this reason i believe you must be a specialist, care to share some help and advice with me?

    Also visit my weblog Naive young Ladies with Orthodontic appliances

    ReplyDelete
  10. Hi! This іs my 1st comment hеre so I just wantеd tο giνe а quick ѕhout out
    anԁ say I tгuly enjοy reading your агticles.

    Can you suggest anу other blogs/webѕitеs/forums that ԁeal with
    thе same toρісs? Thanks а lot!



    Also vіsit my web page :: Mountain Women

    ReplyDelete
  11. Thank you for sharing your thoughts. I really appreciate your efforts
    and I will be waiting for your further write ups thanks once again.



    Feel free to visit my site; viagra

    ReplyDelete