Chou Chou Lazare

@Crédits photos Isabelle Ogoula

Le ndengui gabonais

Ici le ndengui neuf carrés. C'est une étoffe de raphia, neuf carrés.

Textille en fibre d'ananas

Swedish beauty Veronica Ekdahl stands out on the runway in an effortless cocktail dress in bluish silver. Joel cleverly keeps the silhouette simple to make the fabric stand out. This creation is made entirely of hand-woven and hand-embroidered pineapple silk, a textile that is indigenous to the Philippines. Piña fabric, from the Spanish word for pineapple is beautiful and lightweight, reflective of the easy and light-hearted disposition of Filipinos. For women in Scandinavia, a striking dress done in this unique fabric will surely be an interesting conversation piece.

Le raphia comme on l'aime..

Créateur pointu, Nouredinne Amir étire les lignes du caftan vers de sculpturales robes où soie, henné, raphia, roses séchées  jonglent dans une atmosphère raffinée, sensible et lumineuse. Rehaussées par des tons naturels, les lignes géométriques du styliste imposent un esprit épuré touchant l’universel.

Le raphia comme on l'aime...

Controverse sur la tenue de miss Gabon 2012

Le costume national de miss Gabon 2012 à cette élection de miss Universe 2013, n'a rien de reluisant, extraordinaire ou de sensationnelle. L'ornement est très pauvre , la coupe n'est pas bien plaquée, le corset laisse entrevoir d’une façon inélégante les seins, La coiffure est insignifiante et loin de rassembler aux coiffes fangs, Myénè, Adouma. Eshira, punu, lumbu et autres peuple du Gabon du 19 e siècles. Déjà il faut faire la différence entre la tenue nationale qu'on peut porter dans les cérémonies officielles comme l'abascot chez les congolais, le pina chez les philippins ou la tenue qu'on peut porter quant on déroule le tapis et Le costume traditionnel, qui lui est une expression de démonstration des talents artistiques et influence culturelle d'un pays. Le vêtement traditionnel est très souvent populariser par les hommes politiques et est différent du costume national qui lui est plus sophistiqué. Dans le style vestimentaire de notre miss Gabon aucun épingle à cheveux Otondo n'apparait aucune belle coiffe en plumes altogoveene a la manière des danseurs du djobi.Le choix du raphia seulement comme textile est mal choisi, on aurait du marié se tissus avec d'autres textiles, peaux de bêtes, broderies etc... Les chaussures devraient être plutôt des plateformes en raphia. Les bijoux sont en manque d'inspiration on doit plutôt laisser des artistes comme Craig MBouroux s'occuper de l'ornement. Les travaux de finitions sont imparfaits. Question à cent balles,mais qui a cousu l'ensemble de miss Gabon?
Exemples d'impressionants costumes nationaux.
Le costume nationale doit avant tout être une piece d'art.

Le costume traditionnel de miss Gabon n'est pas à la hauteur,ou est passé la creativité gabonaise? pas d'ornements et en plus elle à une très mauvaise coiffe pourtant ce n'est pas les themes qui manquent dans la culture gabonaise.

Rien que la tenue ne donnait aucune chance à notre miss Gabon,face aux talents artistiques des colombiens, péruviens, mexicains voir Japonais et Chinois. Le créateur ne s'est vraiment pas donné la peine. Le costume traditionnel doit être le projet d'un groupe de designers et artisants ou un appel d'offres ou le meilleur costume est slectionné, en plus il est temps que notre pays se dote d'un musée de costumes, pour permettre aux artistes de mieux s'impregner des techniques traditionneles du coustume.